Couverture de Ames égarées

"J'ai froid. J'ouvre les yeux. Je suis allongée sur le sol,

au bord d'un étang. La pleine lune brille dans le ciel.

À moins de trois mètres, j'aperçois une fille blonde couchée

sur le dos. Dans l'herbe près de moi, un couteau.

Un couteau rouge de sang. Je ne connais pas cette fille.

Je ne sais même pas où je suis. Affolée, j'essaie de me souvenir

de ce que j'ai fait la veille. Rien. J'ai tout oublié.

J'ignore même qui je suis."

Mon avis; Une intriguante histoire,une jeune amnésique nommée Jennifer Hobbs, une ville où je n'aimerais pas habiter; "Carlsrue".

Ce livre m'a tenu en haleine, je ne l'ai pas lâcher une seule fois. J'ai apprécié Jenny dès la première ligne, mais surtout à son petit frère, qui est un personnage auquel je me suis énormément attachée.

Au fur et à mesure des pages, on apprend la vie qu'elle a mené, son histoire, et elle-même la réaprend.

Elle est hantée par la jeune fille morte, Crystal, qui se trouve être sa meilleure amie. Jennifer doute énormément d'elle-même et fait des gaffes en voulant bien faire; cela rend l'histoire encore plus addictive, on se demande constamment "est-ce que finalement, quelqu'un va deviner ? Va t'elle dire la vérité ?"

Mais cela est beaucoup plus sombres que ça parait, Amir, personnage que j'ai détesté dès la première ligne qui se trouve être le petit copain de Crystal mais qui cache beaucoup de chose à Jenny: il en sait beaucoup plus qu'il n'y laisse paraître.

Le livre se lit vite,  la fin est assez surprenante mais les explications,assez flous laissent place à l'imagination et ce point m'a beaucoup plu !

"Âmes Egarées" m'a séduit et me donne envie de lire les autres livres de Christopher Pike (notamment "La Vampire")

Bref, 9/10 bien mérité !